Press Releases

  • Home
  • Press Releases
You Are Here:

Crazy Opera: A fitting Name for a Performance Flop

Posted by Nelida Nassar on Arts and Culture Today

Crazy Opera was an operatic attempt, an opera satire that gathered exclusively Lebanese talents from the reputable Lebanese Orchestra, under the baton of Toufic Maatouk… The orchestra was dignified and performed adequately. It was conducted with poise, despite some off tempo moments in Nicola Piovani’s La vita è bella and Astor Piazzolla’s Ave Maria. It was also the orchestra that regularly gained the spectators’ attention, whether with the effortless depth of tone of its strings, or the perfectly defined pianissimos. The choir sang varied and technically challenging music, attempting their best to achieve purity of tone, perfect intonation, and depth of feeling with mixed results…

A la croisée des chemins entre le bel canto et le sacré, le ‘Stabat Mater’ de Rossini

Posted by Etienne Kupélian on L’Agenda culturel

Un grand moment de bonheur du côté de l’orchestre et spécialement chez les vents où bois et cuivres se sont taillé la part du lion. Quant à Toufic Maatouk, toujours attentif à l’équilibre des sons, il a su donner au ‘Stabat Mater’ de Rossini une lecture épanouie, dessinant adroitement les contours du Bel Canto tout en préservant le côté sacré d’une œuvre à mi-chemin entre le théâtre et l’église… Un concert qui mérite de figurer parmi les réalisations les plus abouties de cette saison 2012/2013.

View

Présence libanaise au Carnegie Hall avec le « Requiem » de Gabriel Fauré

Posted by Edgard Davidian on L’Orient-Le Jour

Un événement musical de poids vient de ponctuer le paysage culturel libanais outre-Atlantique. Fraîchement rentré de New York, le père Toufic Maatouk, directeur de l’École de musique de l’Université...

View

Toufic Maatouk, un prêtre musicien conciliant foi et créativité

Posted by Edgard Davidian on L’Orient-Le Jour

Cheveux coupés à ras du crâne et barbe de deux jours pour une chemise blanche et un pantalon noir. Regard serein et sourire bienveillant pour une démarche dynamique, voilà le père Toufic Maatouk qui a arrêté...

View

Zad Moultaka à Irtijal, entre Orient et Occident

Posted by Zad Moultaka on L’Agenda culturel

J’ai beaucoup entendu parler du sérieux de Toufic Maatouk avant de le voir à l'œuvre faisant travailler le Chœur des Antonins. C’est quelqu’un de très rigoureux, travailleur, passionné de musique et curieux de nouvelles aventures. Je suis très heureux de cette collaboration et j’espère quelle débouchera sur d’autres aventures riches.”

View

Pages